top of page

Comment réussir sa transition du shampoing liquide au shampoing solide ?

Pratique, naturel, écologique, le shampoing solide coche toutes les bonnes cases et tient ses promesses. Voici dans cet article des explications qui vont vous aider à réussir la transition et profiter pleinement de votre nouvelle routine de soins à composition clean.

Se souvenir de la véritable nature de nos cheveux, c’est pour tout un chacun un lointain souvenir, car les shampoings liquides nous ont fait oublier cela depuis bien longtemps, tout en modifiant la perception réelle de notre nature de cheveux. Nous nous sommes habitués aux agents chimiques et il faut bien le dire à pas mal de superflu : on retrouve dans les shampoings liquides plus de 60% d’eau, des sulfates, des silicones, quats, et tensio actifs toxiques parfois plus ou moins nocifs. Très peu d’extraits végétaux naturels entrent en réalité dans la composition de ces produits. Cela n’est pas par négligence, mais comme souvent les bons produits de base sont remplacés par des matières moins bonnes et aussi moins chères, pour une rentabilité in fine meilleure du côté du fabricant … Alors oui, on a l’impression d’avoir les cheveux brillants, démêlés, lisses ; ils sont en fait recouverts d’un film artificiel qui a la longue finit par étouffer à la fois les cheveux et le cuir chevelu.

Du jour au lendemain, vous passez d’une routine avec des shampoings liquides conventionnels aux composants chimiques à une toute nouvelle routine naturelle. Votre chevelure ne connait pas ces nouveaux composants naturels que vous leur apportez et qui n’agissent pas comme un leurre.

Dès lors, il peut arriver d’avoir l’impression que les cheveux paraissent plus secs car ils n’auront pas leur habituel apport en agent filmogène issu de la chimie, tel le silicone. Celui là même qui recouvre habituellement vos cheveux d’une fine couche et leur donne une apparence de brillance. Pourtant en passant aux solides vous allez progressivement ré habituer vos cheveux et votre cuir chevelu aux produits à composition saine. Accompagnez ce changement en hydratant, et en nourrissant avec des produits naturels : huile végétale pure, beurre capillaire naturel ou soin sans rinçage naturel qui vont vous aider à leur donner un bel éclat dès la nouvelle routine adoptée. Armée de patience, de bon gestes, et de bons ingrédients, ce sont des cheveux légers, soyeux, doux, brillants, et en pleine forme que vous aurez en récompense. Ca vaut donc vraiment le coup de continuer sa transition !

Mon shampoing solide me fait des pellicules ?

4,5 à 5,5 c’est le PH naturel des cheveux et du cuir chevelu, or les shampoings liquides dépassent les 5,5. Pas les solides qui n’ont eux que des tensioactifs doux dans leurs composition, avec un PH neutre proche de notre PH naturel. favorisant une meilleure sécrétion de sébum et rendant ainsi les cheveux moins fragiles et mieux hydratés. Pendant ce moment les cheveux et le cuir chevelu vont se réhabituer au bon PH, on parle alors de transition. C’est à ce moment transitoire que selon les personnes la chevelure peut ou non réagir et laisser apparaître des pellicules.

C’est donc dans la plupart des cas plus une réaction du cuir chevelu que vous pourriez observer plutôt qu’un problème dû au produit. Des années et des années aux shampoings liquides avec des composants pas toujours fiables vont demander à votre chevelure un petit effort d’adaptation à une nouvelle routine clean. Vous serez grandement récompensées d’un cuir chevelu sain et des cheveux gainés naturellement, éclatants de beauté, de légèreté, et de souplesse.

Pour la majorité des solides, les tensio actifs entrant dans leur composition sont respectueux de la santé des cheveux et du cuir chevelu. Pensez tout de même à vérifier sur les étiquettes : lorsque vous voyez Decyl Glucoside, Coco Glucoside, Disodium Cocoyl Glutamate ou Lauryl Glucoside, Sodium Coco Sulfate, Sodium Cocoyl Isethioniate, Cocamidopropyl Betaine, Disodium Cocoamphodiacetate, ou Disodium Laureth Sulfosuccinate, c’est que vous avez en main le bon produit, et peut être même un de nos shampoings solides naturels à la composition clean. En revanche, évitez les Sodium Lauryl Sulfate, Sodium Laureth Sulfate, et Ammonium Lauryl Sulfate.

Un dernier conseil : lorsque vous avez utilisé votre shampoing solide pensez à le poser au sec, car si vous le laissez dans un contenant humide ou même sous arrosage permanent, il se dissoudra et se réduira au point d’être quasi inutilisable. Assurez donc sa durabilité en le posant sur une surface sèche, le temps du prochain lavage.


bottom of page