top of page

Cheveux crépus, frisés, bouclés : les réparer c’est bien, éviter les dégats c’est mieux

Bien prendre soin de ses bouiclettes ou frisettes c’est commencer par ne pas les abîmer. Or on peut très facilement en arriver à les malmener au quotidien. Cet article va vous rappeler quelques bons gestes simples et à la portée de toutes pour éviter les déconvenues !



1 – En premier lieu je mettrais en cause la chaleur :

Vous devriez réfléchir à 2 fois avant d’emprisonner vos frisettes comme entre les plaques chauffantes d’un fer à lisser ou de les soummettre au souffle chaud du séchoir. Vous les videz de leur hydratation si chèrement acquise et contenue, les cheveux deviennent alors raides, mais pas le sont les cheveux naturellement raides, mais au sens où ils perdent leur tonus, leur vitalité. Ce qui apporte un changement irrégulier, anarchique, crèe les frisottis et offre un effet général désastreux.


Il est donc préférable d’éviter les outils coiffants chauffants et d’opter autant que possible après le lavage des cheveux pour un séchage à la serviette en coton, sans frictionner ; au contaire, penchez votre tête, épongez très délicatement vos mèches avec la seviette en coton, puis la tête toujours penchée au dessus du lavabo ou de la baignoire, appliquez avec vos doigts un leave-in naturel et définisseur de boucles sur toute la chevelure sans négliger l’intérieur de la chevelure, les parties les moins accessibles et les pointes. En procédant ainsi vous éviterez l’emmêlage de vos cheveux et surtout vous les préservez des dégats de la chaleur, et vous êtes déja dans la phase hydratation/soin et coiffage des cheveux.



2 – Le shampouinage des cheveux

Ca peut paraître surprenant mais un shampoing fait à la hâte et sans méthode peut avoir pour effet de vous causer des noeuds et des cheveux emmêlés. Il faut donc veiller à procéder avec douceur, en s’assurant d’utiliser des shampoings et après-shampoings qui vont hydrater vos cheveux, et non pas qui les agressent par des matières nocives que certains produits contiennent. Massez donc délicatement votre cuir chevelu et vos cheveux du bout des doigts, et utilisez beaucoup d’eau pour bien éliminer poussières, saletés, et peux mortes.


3 – L’environnement

Plusieurs facteurs environementaux peuvent jouer sur l’état et l’éclat de vos frisettes et bouclettes. Une eau très calcaire est agressive pour les cheveux ; si vos moyens le permettent vous pourriez envisager d’installer un adoucisseur d’eau. Aussi qui n’aime pas le soleil ? Et bien les cheveux en fait. Du moins l’exposition prolongée au soleil, car elle va les éclaircir et aussi les rendre plus poreux, et donc plus difficiles à coiffer. Pensez donc à les couvrir, mais de façon intermittente pour les laisser respirer quand même. Ah çà parait toute une science mais en réalité pas tant que çà. Ce sont justes de petits automatismes à prendre et qui deviennent au fur et à mesure tout à fait évidents. Pensez aussi à utiliser un soin capillaire avec filtre anti-UV : en ce sens l’huile d'amande douce est parfaite car ses proprétés contiennent des actifs anti-UV 100% naturels.


4 – Trop de soins ce n’est pas du bon soin

Vous aimez vos cheveux ? Alors c’est comme en amour il faut apporter le bon dosage. Des quantités excessives de produits vont alourdir vos cheveux et retenir plus de saleté. Des soins lourds, épais ou collants vont nuire à vos boucles. Rien de pire qu’un leave-in alourdissant ou encore un leave-in qui assèche les cheveux. Choisissez donc bien le leave-in que vous mettrez car c’est un élément important pour l’éclat et la définition des boucles et frisettes, et même lorsque vous avez un bon produit n’en abusez pas en terme de dosage et d’applications.


5 – Alimentation et Hydratation

Ce que de l’intérieur vous apportez à votre chevelure est très important. Tout le monge connait la kératine, cette protéine naturelle qui compose 97% de la matière première des cheveux, et bien elle a besoin précisément d’apports nutritionnels protéinés pour se former. Assurez vous aussi d’un apport équilibré en fer grâce aux légumes verts. De même votre alimentation doit vous apporter de façon équilibrée les acides gras qui aident à combattre la sécheresse du cuir chevelu. Et enfin il faut bien évidemment veiller à boire suffisemment d’eau, car cet élément indispensable à la vie permet aux cellules des cheveux de transporter vitamines et minéraux jusqu’à la racine. Essayez donc de boire au moins 8 verres d’eau par jour pour conserver l’éclat de vos bouclettes et frisettes.

Commentaires


bottom of page