top of page

Le Carnaval de Notting Hill “on fire” avec CARMEN LONDON DJ !




Londres, la plus attractive ville d’Europe pour son multiculturalisme. On y fait le tour du monde tant on y rencontre des gens de partout. Et y a foule chaque année au dernier week end du mois d’Août, lorsque plus d’1 million de personnes se retouvent au célèbre quartier de Notting Hill. Le carnaval qui s’y déroule est tout simplement le 2ème plus grand du monde après celui de Rio de Janeiro, et le plus grand d’Europe. On y fait la fête, on s’y amuse beaucoup, la musique est reine. Chaque année une londonienne d’origine caribéenne y met le feu, c’est Dj Carmen. Voyez ce qui vous attend avec elle l’été prochain à Londres.


Wassou De Provence : Pour beaucoup le carnaval de Notting Hill est un évènement incontournable, qu’est ce qu’il représente pour toi ?


Dj Carmen :  Le Carnaval de Notting Hill pour moi c’est du partage d’amour, partage de culture et de saveurs culinaires caribéennes, créoles. J’aime ces costumes colorés plus impressionnants les uns que les autres. C’est du bonheur, des émotions avec plein de gens venus du monde entier, c’est hyper cosmopolite. .


WDP : A quel âge y es tu allée pour la première fois ?


Dj Carmen : Je n’ai pas pu y aller étant enfant, pas même au carnaval des enfants qui se tient le Dimanche car mes parents n’étaient pas très intéressés par le carnaval. C’est adolescente que j’y suis allée pour la première fois, avec des amis.


WDP : Lorsque tu es venue en tant qu’adolescente est ce que tu t’es dit qu’un jour tu seras aux platines d’un sound system du Carnaval de Notting Hill ?


Dj Carmen : Ah non pas du tout ! Pas une seconde je n’aurais envisagé ça, on m’en aurait parlé sur l’instant j’aurais dit que c’est impensable ! Et pourtant, un peu plus tard à l’âge de 17 ans je me suis tout de même acheté une petite table de mixage avec une partie de ma bourse scolaire et je me suis mise au DJing.


WDP : Comment as tu fais pour te retrouver aux manettes d’un sound system ?


Dj Carmen : Un de mes amis s’occupait d’un sound system au carnaval, il m’a demandé un jour de venir passer mes musiques favorites pour ambiancer son emplacement. Il faut dire que ça a bien plu, les gens se sont bien amusés, on a réitéré, puis j’ai à nouveau été repérée par d’autres organisations, et depuis on me retrouve chaque année à Notting Hill depuis 2015.




WDP : Quel est ton meilleur souvenir de toutes tes participations au carnaval ?


Dj Carmen : C’est en 2017, c’est quelque chose que je n’oublierai jamais ! Le Lundi c’est le dernier jour du carnaval, et à la clôture, au moment où il est bientôt l’heure de faire taire les platines j’ai décidé de jouer “One Love” de Bob Marley. Dès les premières notes les gens se sont mis à crier de bonheur, et au refrain je jouais avec le volume pour que la foule le reprenne en choeur, c’était la fièvre ! Tout le monde a chanté en liesse ! Ca m’a vraiment touché, je n’ai jamais partagé tant d’amour, c’était superbe !


WDP : Quels sont les musiques qui font danser le plus à ton sound system?


Dj Carmen : Ah je dirais dancehall, bashment, hip hop, et la socca


WDP : Peux tu nous donner dans l’ordre de préférence ton tracklisting favori ?

Dj Carmen : Dans l’ordre de préférence c’est :

1 VIBZ CARTEL – FEVER (dancehall)

2 WIZKID – BAD TO ME (afrobeats)

3 NOTORIOUS BIG – ONE MORE CHANCE (hip hop)

4 KES – HELLO (socca)

5 EGYPT – IN THE MORNING (dance/electro pop)


WDP : Woaw ! Ok, peut être bien que tu nous verras bouncer sur ton Dj set l’été prrochain à Londres ! Parles nous un peu de ton look, tu as de superbes dreadlocks, elles sont top ! Comment les entretiens tu ?


Dj Carmen : Oh merci ! Alors là croyez moi j’y touche à peine. Comme je le dis souvent ” Less Is More”, le moins on y ajoute de choses mieux c’est. Et pour tout dire je ne les lave que tous les 3 mois et elles restent bien, ne sentent pas, je leur mets juste de temps à autre de l’huile essentielle de thé vert.


Suivez l’actu de Carmen DJ London sur http://soundcloud.com/carmenlondondj et aussi sur http://www.instagram.com/carmen_londondj/



bottom of page